CONCERTS printemps 2009

Pour le 40ème anniversaire de la mort
du compositeur

JACQUES de LA PRESLE

1888 – 1969
Prix de Rome 1921

¤



Jeudi 14 mai
Villa Médicis Rome

Samedi 16 mai 
Historial de la Grande Guerre Péronne (Somme)

5ème nuit des Musées

Mardi 19 mai
Avant-première au cinéma le Balzac (1, rue Balzac 75008 Paris)

Vendredi 22 mai
Théâtre d’Arras (7, place du Théâtre 62000 Arras)

Dimanche 24 mai
Chapelle de l’Hôpital Bretonneau (2, boulevard Tonnellé 37000 Tours)

Mercredi 27 mai
Temple de l’Etoile (56, avenue de la Grande-Armée 75017 Paris)

 

avec

L’Oiseleur des Longchamps, baryton
Nadine Deleury, violoncelliste
Lillian Scheirich, violoniste
Mary Siciliano,
Jeffrey Cohen, pianistes

¤


Jeudi 14 mai à 20h30
Villa Médicis Rome
Concert - récital : « le voyage musical de François-Marius Granet »
Oeuvres de : Berlioz, Bizet, Chausson, Chaminade, Gounod, Liszt, Massé, …et
trois mélodies de Jacques de La Presle : La Lettre (poème d’Henri Barbusse), La Flûte de Jade (poème de Franz Toussaint) en création mondiale , Ballade (poème de René-Marie Castaing, prix de Rome de peinture en 1924) en création mondiale
L’Oiseleur des Longchamps et Jeffrey Cohen
Tél : +39 06 67 61 1

 

Samedi 16 mai 
Historial de la Grande Guerre 80200 Péronne
Oeuvres de Debussy, Caplet, Durosoir et Jacques de La Presle, trois pièces pour violon et piano : Sonate, Scherzo en création mondiale, Elégie en création mondiale
5ème nuit des Musées 18h -23h
Mary Siciliano, Lillian Scheirich
Tél : 03 22 83 14 18

 

Mardi 19 mai à 20h30
Avant-première au cinéma Le Balzac 1,rue Balzac 75008 Paris
Réservée aux membres du Club des Amis du Balzac
Concert Jacques de La Presle : Sonate pour violon et piano, Pièce de Concert et Chant Triste pour violoncelle et piano
Mary Siciliano, Lillian Scheirich, Nadine Deleury
www.cinemabalzac.com


 
Vendredi 22 mai à 20h30
Théâtre d’Arras 7, place du théâtre 62000 Arras
Oeuvres de John Corigliano, William Bolcom, David DiChiera, Pierre Thilloy, Pierre de Bréville et
Jacques de La Presle : Sonate pour violon et piano
Mary Siciliano, Lillian Scheirich, Nadine Deleury (Ambassador Chamber Trio)
Tél : 03 21 71 66 16

 

Dimanche 24 mai à 17h
Chapelle de l’Hôpital Bretonneau 2, boulevard Tonnellé 37000 Tours
Entrée libre
Oeuvres de John Corigliano, William Bolcom, David DiChiera, Pierre Thilloy, Pierre de Bréville et
Jacques de La Presle : Sonate pour violon et piano
Mary Siciliano, Lillian Scheirich, Nadine Deleury (Ambassador Chamber Trio)
Tél : 02 47 47 47 47

 
Mercredi 27 mai à 20h
Temple de l’Etoile 56, avenue de la Grande-Armée 75017 Paris
Entrée libre
Oeuvres instrumentales et mélodies de Hector Berlioz, Pierre de Bréville, Antony Choudens, Théodore de Lajarte, Pierre Thilloy et
Jacques de La Presle :
Pièces pour violoncelle et piano : Pièce de Concert, Chant TristeGuitare en création mondiale
Mélodies : Ballade (poème de René-Marie Castaing, prix de Rome de peinture en 1924), Il Passa (poème de Hélène Vacaresco), La Lettre (poème d’Henri Barbusse), La Flûte de Jade (poème de Franz Toussaint)
Deux cycles : Les Heures (poèmes de Emile Verhaeren) et  Impressions  (poèmes de Georges Battanchon)
Mary Siciliano, Nadine Deleury, L’Oiseleur des Longchamps

 
 
 

Les Interprètes


C’est avec la soprano roumaine Aneta Pavalache que L’Oiseleur des Longchamps étudie le registre de baryton. Il est engagé pour les grands rôles du répertoire de baryton : Papageno, puis Don Giovanni, Almaviva, Valentin, Guglielmo, Escamillo, Malatesta… Il a collaboré avec les Musiciens du Louvre pour l’Orfeo, Dido an Aeneas, Typhon et les Géants, etc. ; avec le Palais-Royal et l’Académie de Musique pour le répertoire d’oratorio : le Messie, la Terre Promise, la Symphonie n° 9, Requiem de Mozart, Campra, Fauré, Brahms… Il a abordé des œuvres originales avec l’Ensemble Josquin des Près de Poitiers : Elijah, Svata Ludmilla, The dream of Gerontius. Le 1er novembre 2002, il a chanté le rôle titre de Don Giovanni lors de la réouverture de l’opéra d’Alger. En 2005 il a enregistré pour la télévision française les Carmina Burana, dirigées par Jean-Philippe Sarcos. En création française, il a chanté les rôles titres d’Owen Wingrave de Britten et de Don Giovanni de Malipiero. Il a créé la Symphonie n° 1 (écrite pour lui et à lui dédiée par le compositeur), les cycles Poèmes de Prévert et Quatre chansons enfantines d’Olivier Greif. Il interprète le Dr Marteau dans le long métrage d’animation « Piccolo, Saxo et Cie », musique d’André Popp.
Il a remporté en 1999 le premier grand prix du Concours International de Chant de Vivonne, et en janvier 2000 le premier prix du Concours Européen de Montdidier. Il se produit régulièrement en récital avec des œuvres de Mozart, Berlioz, Brahms, Schumann, Chausson, Liszt, Rachmaninov, Greif. Il chante en version française inédite les 19 mélodies de Chopin.
(Il a chanté sous la direction de nombreux chefs tels Jean-Claude Casadesus, Marc Minkowski, Louis Langrée, Karl-Anton Rickenbacher, Christophe Coin, Jean-Philippe Sarcos, Jean-Jacques Kantorov, Bernard Desgraupes, Scott Sandmeier, Claude Schnitzler, Harry Christophers, Thierry Vallet, Jean-Marie Puissant, Dominique Simonet, Charles Limouse … dans des salles prestigieuses comme le Houston Grand Opera, le Royal Albert Hall, le Bremen Oper, l’Opéra Royal de Versailles, du Rhin, d’Avignon, de Massy, les auditoriums de Lyon et de Lille, ou encore l’Opéra-comique, et pour de grands festivals : Beaune, Sablé, Montreux, Sylvanès…
Il a travaillé avec les metteurs en scène, Leo de Berardinis, Pierre Barrat, Jean-Paul Lucet, Patrice Caurier & Moshe Leiser, Pascal Paul-Harang, Guy Coutance, Max Charruyer, Jean-François Gardeil, Marshall Pinkoski, Stefano Giuliani, Olivier Desbordes ...
En tant que comédien, il a tourné avec Sergio Leone, Costa-Gavras, Arnaud Despléchin, Arthur Elgort, John Lwolf, Volker Schlöndorf, Arielle Dombasle…
) Il s’intéresse depuis toujours à la mise en scène et a réalisé trois court-métrages et il a signé la mise en scène / décors / costumes / lumières de :
- pour l’opéra d’Alger : Rigoletto, le Nozze di Figaro
- pour la Cie TRAZOM : Don Giovanni, Carmen, Dido and Aeneas
- pour l’ENM de Fresnes : Dido and Aeneas, La Clemenza di Tito, Le Grand Corbeau Croa.
- pour la Cie AFAG : La botte secrète de Dom Juan, pièce de Grégory Bron
- à l’opéra de Massy : Carmina Burana

 
Née à Arras, Nadine Deleury commence ses études à l’école de musique de cette ville avec Bernard Fonteny. Elle étudie ensuite au CNSM avec André Navarra et Maurice Crut et obtient une bourse du Gouvernement Français pour se perfectionner à l’Université de Yale (U.S.) avec Aldo Parisot..
Depuis 1985, elle est violoncelle solo de l’orchestre du Michigan Opera Theatre (Opéra de Detroit) et mène parallèlement une carrière de chambriste, donnant de nombreux concerts dans la région de Detroit (notamment pour le programme de concerts qu’elle a fondé en 1978 Chamber Music at the Scarab Club) ainsi que dans son pays d’origine.
Sa discographie prend essor avec les enregistrements en premières mondiales de la Sonate de Paul Paray, du Trio d’Henri Dallier, d’œuvres de Ignatz Waghalter et de Jacques de la Presle.
Remarquée par la presse pour sa sonorité (« … il faut applaudir spécialement les solos magnifiques de Nadine Deleury… » Free Press, Detroit, « …Le ton chaleureux de Deleury était particulièrement agréable à entendre…, le Grand Tango(Piazzolla) a mis en valeur les legatos langoureux de Deleury… » Kalamazoo Gazette), Nadine n’a de cesse de découvrir la musique française de la fin du 19ème, début 20ème si riche en compositions pour le violoncelle ; elle est aussi l’instigatrice de commandes auprès de compositeurs tels que les Américains James Hartway, Elaine Lebenbom, Erik Santos, et les Français Nicolas Bacri, Pierre Thilloy, Gilles Silvestrini.

 
A Detroit et dans sa métropole, Mary Siciliano mène une carrière aux multiples facettes: pianiste concertiste, clinicienne et enseignante. Elle a d’ailleurs été honorée par l’association du Michigan Music Teachers « professeur de l’année ». Nombreux sont ses élèves qui remportent des prix et se distinguent à l’université. Mary enseigne présentement à Oakland University (Michigan). Elle a obtenu un « Bachelor of Music » à Michigan State University et un Master of Music à l’Université du Michigan, lauréate de prestigieuses bourses. Elle a étudié avec des maîtres tels que Rebecca Frohman, David Renner, Marian Owen et Eugene Bossart. Ses concerts ont été diffusés sur les ondes de CBC (Canada) et WRCJ (U.S.). Sa discographie comprend les œuvres de musique de chambre de Jacques de la Presle et Ignatz Waghalter. Elle donne des récitals en tant que soliste et chambriste partout au Canada et Etats-Unis.


Canadienne originaire de Windsor, en Ontario, Lillian Scheirich a étudié le violon à la « Detroit Community Music School » (Michigan), puis à « l’Eastman School of Music », à Rochester (Etat de New York).
Diplômée d’Eastman, elle a obtenu la place d’Assistante Violon Solo dans l’Orchestre Symphonique de Windsor où elle a été nommée deux ans plus tard Violon Solo. Elle occupe cette place depuis 1991. Parallèlement elle est professeur de violon à l’Université de Windsor.
Lillian Scheirich a joué dans des différents orchestres au Canada et aux USA et elle s’est produite dans de nombreux festivals en Europe et en Amérique du Nord.
En tant que membre de « La Corda Ensemble » et des « Ambassador Chamber Players », Lillian Scheirich est à l’honneur dans des concerts de musique de chambre entre Windsor et Détroit. Par ailleurs, depuis 1992, elle participe avec les « Ambassador Chamber Players » au programme d’été de musique de chambre qu’ils ont mis en place à Schoolcraft College (Livonia, Michigan).
Au printemps 2003, Lillian Scheirich a été violon solo invitée de l’Orchestre Symphonique Kitchener-Waterloo pour deux concerts du compositeur contemporain, John Estacio. L’un de ces concerts a eu lieu au Glenn Gould Studio, à Toronto, et a été retransmis nationalement.
En février 2006, elle a interprété  The Lark Ascending  (1914), œuvre pour violon et orchestre de Vaughan Williams. Elle a enregistré, en avril, avec la pianiste américaine Mary Siciliano, son premier CD consacré à la musique de chambre du compositeur Ignatz Waghalter (première mondiale). A la fin de l’année, également en première mondiale, Lillian Scheirich a enregistré avec Mary Siciliano, la Sonate pour violon et piano du compositeur français Jacques de La Presle.

 

Contact : Alix EVESQUE 01 45 72 53 62 / 06 70 75 37 83 / alixevesque@yahoo.fr

 

 

L’Oiseleur des Longchamps

 

Lillian Scheirich, Mary Siciliano et Nadine Deleury

 


Relancer la page d'accueil du site MUSICA ET MEMORIA

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© MUSICA ET MEMORIA

tumblr hit counter