Autres pays possédant un orgue Cavaillé-Coll


 

 

Si l'on trouve des orgues Cavaillé-Coll dans presque toutes les parties du monde habité, signe de la popularité et du prestige de la facture française, quelques pays ne disposent ou n'ont disposé que d'un seul instrument sorti de la célèbre maison parisienne. Certains ont d'ailleurs disparu sans laisser de trace. Les apports des lecteurs seront les bienvenus, le cas échéant, afin de compléter les notices. Nous ne mentionnons ici que les instruments dont il n'a pas encore été question dans nos autres articles en ligne sur Musica et Memoria.

 

Bolivie, General Santa Cruz, orgue de chapelle

Un orgue de 8 jeux répartis sur deux claviers a été livré le 5 décembre 1850 (opus 42/599). Nous ne disposons d'aucune autre information sur l'instrument qui a probablement disparu.

Voici une transcription de la lettre envoyée par Cavaillé-Coll au général le 7 décembre 1850 (Archives Cavaillé-Coll, lettre n° 1875) :

 

« Monsieur le général, nous avons l'honneur de vous remettre ci-joint :

La note explicative du contenu des six caisses renfermant l'orgue n° 160 que nous vous avons vendu le 4 novembre dernier.

Le récépissé du commissionnaire de roulage Pigneau que vous avez chargé du transport.

Une facture pour l'inscription en cuivre gravée sur l'orgue.

Une autre facture de recueils de musique religieuse.

 

En conséquence, votre compte chez nous est régularisé comme suit :

Prix de l'orgue aux termes du marché : 7800 fr.

Facture de musique religieuse : 53, 90 fr.

Facture de la plaque en cuivre :  25 fr.

Total : 7878, 90 fr.

A déduire :

A compte [sic] reçu le 4 novembre dernier : 2000

A compte reçu le 16 novembre : 600

Total : 2600

Reste net : 5278,90.

(Payable aux termes du marché le jour de la livraison du dit orgue).

Veuillez agréer, Monsieur le général, nos sentiments de gratitude pour la confiance que vous avez bien voulu accorder à notre maison et l'hommage du profond respect du très humble serviteur. Signé pour M. A. Cavaillé-Coll fils en voyage, Frantz. »

 

 

Canada, Montreal, paroisse

Un instrument de Cavaillé-Coll (ou de Mutin) est ainsi désigné dans l'inventaire de 1923 (Paris, Sénart), mais nous ne disposons d'aucune information sur cet instrument qui semble avoir disparu.

 

 

Danemark, Copenhague, église de Jésus

L'orgue a été livré par Cavaillé-Coll le 6 septembre 1890 (opus 645/629) pour la somme de 38 000 francs. Il est resté dans son état d'origine et a bénéficié d'une restauration par Denis Lacorre en 2018.

 

Composition :

Grand Orgue (56 notes) : Bourdon 16', Montre 8', Bourdon 8', Flûte Harmonique 8', Salicional 8', Prestant 4', Flûte Douce 4', Plein-Jeu 4 rangs.

Récit Expressif (56 notes) : Flûte Traversière 8', Viole de Gambe 8', Voix Céleste 8', Flûte Octaviante 4', Octavin 2', Trompette Harmonique 8', Basson-Hautbois 8', Clairon 4'.

Pédale (30 notes) : Soubasse 16', Basse 8', Bourdon 8', Bombarde 16'.

Accouplement du Récit au Grand Orgue, Tirasse Grand Orgue, Tirasse Récit, Orage.

 

 

Gambie anglaise, Bathurst, cathédrale

L'orgue était un Mutin-Cavaillé-Coll. Il a disparu à une époque indéterminée et nous n'en connaissons par les caractéristiques.

 

 

Inde, Calcuta, M. Belfield-Lelièvre

Un orgue Cavaillé-Coll (un des premiers exemplaires construits par Aristide) doté de 6 jeux sur un clavier manuel a été livré en1840 (opus 8/672). Nous ne savons ce qu'il est advenu de lui. Les Archives Cavaillé-Coll font mention d'une correspondance avec M. Belfield-Lelièvre :

 

« Ecrit pour lui remettre un devis d'un orgue de concert à deux claviers et six jeux. Montant à 5 000 fr. » (Lettre du 25 février 1840, n° 32)

 

« Sur le montant de la facture de l'orgue que nous vous avons livré dans le courant du mois de juillet dernier, il nous reste dû une somme de 350 fr. Nous vous prions de vouloir bien, Monsieur, nous solder ce petit compte, vous nous obligeriez infiniment. Nous avons l'honneur etc. » (Lettre du 12 novembre 1841, n° 778)

 

 

Luxembourg, abbaye de Clervaux

L'orgue de cette abbaye a été construit par Mutin-Cavaillé-Coll en 1907. Après 1945, le buffet a été transformé et modernisé. Il a longtemps été tenu par le moine compositeur Dom Paul Benoît (1893-1979). En voici la composition :

Grand-Orgue (56 notes) : Bourdon 16', Montre 8', Bourdon 8', Flûte Harmonique 8', Prestant 4'.

Positif Expressif (56 notes) : Cor de Nuit 8', Salicional 8', Flûte Douce 4', Nasard 2 2/3', Flautino 2', Cromorne 8'.

Récit Expressif (56 notes) : Flûte Traversière 8', Viola di Gamba 8', Voix Céleste 8', Flûte Octaviante 4', Plein-Jeu 4 rangs, Trompette 8', Basson-Hautbois 8', Tremblant.

Pédale (30 notes) : Soubasse 16', Basse 8'

Accouplement du Positif au Grand-Orgue, Accouplement du Récit au Grand-Orgue, Accouplement du Récit au Positif, Tirasse Grand-Orgue, Tirasse Positif, Tirasse Récit, Appels des Fonds, Mixtures et Anches, Appel Machine.

 

 

Nigeria, Lagos

A quelle église ou cathédrale cet orgue Mutin-Cavaillé-Coll était-il destiné ? Qu'est-il devenu ?

 

 

Porto-Rico, paroisse de San Juan

Un orgue Cavaillé-Coll de 4 jeux sur un clavier manuel a été livré le 10 septembre 1862 (opus 207/681).

 

 

Roumanie, Galatz, église catholique romaine Nasterea Sfantului Ioan Botezatorul

Ce petit orgue a été livré par A. Cavaillé-Coll le 13 avril 1887 (opus 601/687) pour la somme de 7 000 francs. La console est indépendante et tournée vers l'autel. Elle fait face au buffet constitué d'une plate-face centrale et de deux tourelles latérales.

 

Composition :

Manuel (56 notes) : Flûte 8, bourdon 8', voix céleste 8', prestant 4', doublette 2', basson-hautbois 8' (basse et dessus).

Pédale (20 notes) : en tirasse.

 

Olivier Geoffroy

(mars 2021)

 

Relancer la page d'accueil du site MUSICA ET MEMORIA

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© MUSICA ET MEMORIA

tumblr hit counter