ORGUES DE MEURTHE-ET-MOSELLE
Complément d'inventaire


 

L'inventaire des orgues de Meurthe-et-Moselle a été réalisé par Christian Lutz et René Depoutot (avec d'autres collaborateurs) en 1990 (Assecarm). Comme ce patrimoine évolue au fil du temps et au gré des volontés des autorités ecclésiastiques ou des acteurs de collectivités locales, certains instruments construits depuis n'y figurent bien évidemment pas. Voici donc quelques informations historiques et techniques au sujet de quelques nouveaux venus dans ce département.

 

 

BAYON

Eglise Saint-Martin :

 

C'est un grand projet de construction d'un orgue de tribune et d'un orgue de choeur qui s'est concrétisé à Bayon. L'orgue de choeur reprend le buffet et une partie de la tuyauterie de l'ancien orgue Clergeau-Didier-van-Caster (1904) et le grand orgue de tribune a été construit à partir d'éléments d'occasion auxquels se sont ajoutés des parties neuve par la manufacture Daniel Kern de Strasbourg en 2008 (inauguration les 12 et 19 octobre par Aude Schumacher et Frédéric Mayeur). Les deux instruments sont à traction mécanique (assistée d'une machine Barker pour l'orgue de tribune). Voici tout d'abord la composition du grand-orgue :

 

Grand-orgue (56 notes) : Bourdon 16', montre 8', bourdon 8', flûte harmonique 8', gambe 8', prestant 4', plein-jeu IV-V rgs, trompette 8'.

Positif expressif (56 notes) : Bourdon 8', salicional 8', unda-maris 8', flûte 4', nazard 2 2/3', doublette 2', tierce 1 3/5', piccolo 1', clarinette 8'.

Récit expressif (56 notes) : Cor de nuit 8', flûte d'orchestre 8', gambe 8', voix céleste 8', flûte octaviante 4', octavin 2', basson 16 ', trompette 8', basson-hautbois 8', voix humaine 8', clairon 4'.

Pédale (30 notes) : Soubasse 32', contrebasse 16', soubasse 16', flûte 8', violoncelle 8', bombarde 16', trompette 8'.

Tir. I, II et III en 8, III en 4, Acc. III/I, II/I, III/II en 8, III/I en 16, I/I en 16, anches I, III et péd, trémolo III.

 

et celle de l'orgue de choeur :

Manuel (56 notes) : Montre 8', bourdon 8', salicional 8', prestant 4', flûte 4', doublette 2', plein-jeu III rgs.

Pédale (30 notes) : Soubasse 16'.

Tirasse.

 

 

BLAMONT

Eglise Saint-Maurice :

 

L'orgue Dingler-Verschneider a été restauré en 2000 par la manufacture Alferd Kern et fils. Composition :

 

Positif de dos : Bourdon 8', Salicional 8', Montre 4', Flûte 4', Doublette 2', Cromorne 8', Euphone 8'.

Grand-orgue : Bourdon 16', Flûte 8', Bourdon 8', Viole de Gambe 8', Prestant 4', Doublette 2', Cornet 5 rangs, Plein Jeu 3 rangs, Trompette 8', Clairon 4'.

Récit expressif :  Flûte Harmonique 8', Viole de Gambe 8', Voix Céleste 8', Flûte Octaviante 4', Clarinette 8', Basson-Hautbois 8'.

Pédale : Soubasse 16', Flûte 8', Bombarde 16', Trompette 8'.

Accouplement du Positif au Grand Orgue, Accouplement du Récit au Grand Orgue, Tirasse Grand Orgue, Trémolo, Appel Anches Grand-Orgue, Appel Anches Pédale.

 

 

DENEUVRE

Eglise Saint-Rémy :

 

L'orgue Legros a été reconstruit par la manufacture Westenfelder et inauguré par Louis Thiry le 27 avril 1997. Composition :

 

Positif de dos (49 notes) : Bourdon 8', montre 4', nazard 2 2/3', doublette 2', cymbale, cromorne 8'.

Grand-orgue (49 notes) : Bourdon 8', montre 4', flûte 4', nazard 2 2/3', doublette 2', tierce 1 3/5', cornet IV rgs, fourniture, cymbale, trompette 8', (B et D), voix humaine 8' (B et D).

Récit (25 notes) : Cornet V rgs.

Pédale (18 notes) : Flûte 8', trompette 8'.

Ac. I/II, tir. II, tremblant doux, tremblant fort.

 

 

ESSEY-LES-NANCY

Maison de retraite du Bas-Château (chapelle) :

 

L'orgue mécanique de série Gonzalez a été posé sur la tribune de la chapelle à la fin des années 1970 à la demande de l'organiste Gilberte Toussaint. Bien que présent au moment de la rédaction de l'inventaire, il ne figure pas dans celui-ci. En voici la composition :

 

Grand-orgue (56 notes) : Flûte à fuseau 8', prestant 4', doublette 2', plein-jeu III rgs, régale 8'.

Récit expressif (56 notes) : Bourdon 8', flûte 4', nazard 2 2/3', quarte 2', tierce 1 3/5'.

Pédale (32 notes) : Soubasse 16, basse 8', flûte 4' (par extension).

Acc. II/I, tir. I et II.

 

 

GERBEVILLER

Eglise Saint-Pierre :

 

L'orgue Cavaillé-Coll a été restauré par la manufacture bretonne d'orgues et inauguré par Michel Chapuis le 5 juin 1994. Composition :

Grand-orgue (54 notes) : Bourdon 16', montre 8', bourdon 8', flûte harmonique 8', prestant 4', quinte 2 2/3', doublette 2', plein-jeu II-V rgs, trompette 8', clairon 4'.

Récit expressif (42 notes) : Quintaton 8', flûte traversière 8', gambe 8', flûte octaviante 4', octavin 2', carillon III rgs, clarinette 16', hautbois 8'.

Pédale en tirasse, acc. I/I en 16, appel anches (B, D et B-D), tremolo II.

 

 

LONGWY

Eglise Saint-Dagobert :

 

L'orgue François Didier de 1926 a été restauré par Jean-Baptiste Gaupillat en 2004 sans changement notable dans la composition mais avec une réharmonisation des jeux néo-classiques ajoutés par Gomrée afin d'homogénéiser les timbres de l'instrument.

 

 

LUNEVILLE

Eglise Saint-Jacques :

 

L'orgue Dupont-Jeanpierre a été reconstruit par Bertrand Cattiaux et Laurent Plet entre 1991 et 2003. Composition :

Positif de dos (53 notes) : Bourdon 8', flûte 8', montre 4', nazard 2 2/3', doublette 2', quarte de nazard 2', tierce 1 3/5', larigot 1 1/3', fourniture III rgs, cymbale II rgs, cromhorne 8', voix humaine 8'.

Grand-orgue (54 notes) : Bourdon 16', montre 8', bourdon 8', flûte 8', prestant 4', flûte 4', grosse tierce 3 1/5', nazard 2 2/3', doublette 2', quarte de nazard 2', tierce 1 3/5', cornet V rgs, plein-jeu VII rgs, trompette 8', clairon 4'.

Récit expressif (54 notes) : Bourdon 8', flûte harm 8', gambe 8', voix céleste 8', flûte octaviante 4', octavin 2', cornet V rgs, trompette 8', basson-hautbois 8', voix humaine 8', cor anglais 8'.

Positif intérieur (54 notes) : Montre 8', bourdon 8', flûte 8', salicional 8', prestant 4', nazard 2 2/3', doublette 2', fourniture VI rgs, trompette 8', cromhorne 8'.

Pédale (30 notes) : Violon 16', bourdon 16', flûte 8', flûte 4', bombarde 16', trompette 8', clairon 4'.

Acc. I/II, III/II, IV/II, tir. II, III et IV, appel anches, tremblant doux I, trémolo III.

 

 

NANCY

Eglise Notre-Dame-de-Bonsecours :

 

Grâce à la ténacité du curé-recteur, le père Jacques Bombardier et de l'organiste Vincent Bigerel, un orgue a été posé sur la tribune de cette église. La tuyauterie n'est pas apparente afin de respecter le souhait des Monuments historiques. Il s'agit de l'ancien orgue que Gonzalez avait installé en 1954 dans l'église Saint-Louis de Vincennes. L'instrument, qui reprenait certain éléments d'un orgue américain Aeolian-Skinner, n'avait jamais été achevé et la paroisse de Vincennes s'est séparé de lui au moment de la construction d'un orgue neuf par Denis Lacorre. L'orgue de Notre-Dame de Bonsecours a été remanié et transféré par la Manufacture vosgienne d'orgues, réharmonisé par Bernard Dargassies, béni par Mgr Papin, évêque de Nancy et inauguré le 30 mars 2014 par Frédéric Mayeur. La transmission est électrique et la composition est la suivante :

 

Grand-orgue : Montre 8', bourdon 8', prestant 4', cornet V rgs, plein-jeu V rgs.

Récit expressif : Principal 8', salicional 8', voix céleste 8', trompette 8'.

Pédale : Contrebasse 16'.

 

Eglise Saint-Pierre :

 

L'orgue Haerpfer-Erman de 1965 a été restauré par Nicolas Toussaint. Le bourdon 8' de pédale a été remplacé par une quinte 10 2/3'.

 

Eglise Saint-Sébastien :

 

L'orgue Dalstein-Haerpfer a été restauré entre 2004 et 2008 par Laurent Plet et Jean-Baptiste Gaupillat (inauguration par Jean Bizot, titulaire, le 18 octobre 2008).

Un petit orgue, relevé par Victor Mangeol, a été posé dans le choeur en 2011. Composition :

Manuel : Dessus de montre 8', bourdon 8', flûte 4', dessus de quinte 2 2/3', doublette 2'.

 

Eglise Saint-Vincent-Saint-Fiacre :

 

L'orgue Haerpfer-Erman de 1974 a été restauré en 2002 par Nicolas Toussaint qui a légèrement remanié la composition à cette occasion (ajout d'une flûte creuse 8' et d'une flûte allemande 4' au grand orgue, remplacement du chalumeau 4' du récit par un plein-jeu III rgs).

 

Ecole Saint-Sigisbert (chapelle du Sacré-Coeur) :

 

L'orgue Roethinger de 1930 a été démonté et a cédé sa place à un orgue mécanique d'occasion du facteur Kemper (1961). Composition :

 

Grand-orgue (56 notes) : Rohrflöte 8', Prinzipal 4', Waldflöte 2', Mixtur IV rgs.

Positif (56 notes) : Gedackt 8', Spitzflöte 4', Prinzipal 2', Sesquialtera II rgs.

Pédale (30 notes) : Subbass 16', Pommer 8'.

Acc. II/I, tir. I et II, tremblant II.

 

 

SAINT-NICOLAS-DE-PORT

Basilique Saint-Nicolas :

 

L'orgue Haerpfer de 1992 a été relevé et modifié par Michel Gaillard en 2007 et 2014. Composition :

 

Positif de poitrine : Bourdon 8', Gemshorn 8', Unda Maris 8', Prestant 4', Flûte à Cheminée 4', Nazard 2 2/3', Doublette 2', Flûte 2', Quinte 1 1/3', Sifflet 1', Plein-Jeu 4 rangs, Cromorne 8'.

Grand Orgue : Montre 16', Montre Double 8', Salicional 8', Bourdon 8', Flûte Harmonique 8', Prestant 4', Quinte 2 2/3', Doublette 2', Cornet 5 rangs, Grande Fourniture 2 rangs, Fourniture 4-5 rangs, Mixture 5 rangs, Cymbale 6 rangs, 1ère Trompette 8', 2ème Trompette 8', Chamade 8' (D), Clairon 4'.

Résonance : Bourdon 16', Flûte Traverso 8', Bourdon 8', Quinte 5 1/3', Flûte 4', Tierce 3 1/5', Trompette 8', Clairon 4'.

Récit expressif : Bourdon-Flûte 8', Gambe 8', Voix Céleste 8', Flûte Octaviante 4', Octavin 2', Cornet 5 rangs, Basson 16', Trompette 8', Basson-Hautbois 8', Voix Humaine 8', Tremblant.

Pédale : Bourdon 32', Flûte 16', Soubasse 16', Flûte 8', Bombarde 16'.

Accouplement du Positif au Grand Orgue, Accouplement du Résonance au Grand Orgue, Accouplement du Récit au Grand Orgue, Tirasse Grand Orgue, Tirasse Résonance, Tirasse Récit.

 

 

TOUL

Cathédrale Saint-Etienne :

 

La composition de l'orgue Schwenkedel de 1963 a été modifiée par Koenig en 2015-16 (avec notamment l'ajout de chamades au grand-orgue et au récit, d'une modification des anches de l'écho et de l'ajout de soubasse et posaune de 32 pieds à la pédale + réharmonisation).

 

 

VANDOEUVRE

Eglise Sainte-Bernadette :

 

L'orgue Oberthur (1975) de l'église Saint-François d'Assise de Vandoeuvre a été transféré sans modifications dans cette autre église moderne de la banlieue nancéienne.

 

 

VEZELISE

Eglise Saint-Cosme et Damien :

 

L'orgue Küttinger a été reconstruit dans son état originel par Koenig en 2007. Composition :

Positif de dos (50 notes) : Bourdon 8', montre 4', nazard 2 2/3', doublette 2', tierce 1 3/5', larigot 1 1/3', fourniture IV-V rgs, cromorne 8', clairon-hautbois 4'-8'.

Grand-orgue (50 notes) : Bourdon 16', montre 8', bourdon 8', grosse tierce 3 1/5', prestant 4', nazard 2 2/3', doublette 2', quarte de nazard 2', tierce 1 3/5', grand cornet V rgs, fourniture III rgs, cymbale III rgs, trompette de grosse taille 8', trompette de récit 8', voix humaine (B-D), clairon 4'.

Echo (27 notes) : Cornet V rgs.

Pédale (32 notes) : Flûte 12', flûte 6', bombarde 12', trompette 6'.

Tir. II, acc. I/II, tremblant doux, tremblant fort.

 

 

VILLACOURT

Eglise Saint-Martin :

 

L'orgue Verschneider a été restauré par la manufacture bretonne d'orgue en 2000. Composition :

 

Positif de dos (54 notes) : Bourdon 8', prestant 4', salicional 4', doublette 2', cromorne 8'.

Grand-orgue (54 notes) : Montre 8', bourdon 8', prestant 4', flûte 4', nazard 2 2/3', doublette 2', cornet V rgs, fourniture III rgs, trompette 8', clairon 4'.

Echo : Bourdon 8', flûte 8', prestant 4', doublette 2', hautbois 8'.

Pédale (18 notes) : Flûte 8', flûte 4', trompette 8', clairon 4'.

Acc. I/II.

 

 

VILLERS-LES-NANCY

Chapelle de l'ancien grand séminaire :

 

Afin de réaliser les travaux de transformation de la chapelle en bibliothèque, l'orgue Roethinger de 1938 a été vendu en juin 2006, tout d'abord à un particulier puis à la communauté paroissiale de Notre-Dame-d'Afrique de Carnoux (Provence).

 

Eglise Saint-Fiacre :

 

Un orgue neuf d'Alfred Wild a été posé en 1993 en tribune de cette église qui fut longtemps privée d'orgue à tuyaux. La traction est mécanique et la composition est la suivante :

 

Positif de dos (56 notes) : Bourdon 8, gambe 8', montre 4', fugara 4', flûte 4', nazard 2 2/3', flûte des bois 2', tierce 1 3/5', cymbale III rgs, régale, cromorne 8'.

Grand-orgue (56 notes) : Bourdon 16', montre 8', flûte 8', prestant 4', flûte 4' grosse sesquialtera II rgs, nazard 2 2/3', doublette 2', tierce 1 3/5', fourniture IV rgs, trompette 8'.

Echo (56 notes) : Bourdon 8', flûte 4', cornet IV rgs, hautbois 8', voix humaine 8',

Pédale (30 notes) : Flûte 16', principal 8', flûte 8', bombarde 16', trompette 8', clairon 4'.

Tir. II, Acc. I/II, tremblant.

 

Olivier Geoffroy

(mai 2018)

 

Relancer la page d'accueil du site MUSICA ET MEMORIA

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© MUSICA ET MEMORIA

tumblr hit counter