Association Elisabeth et Joachim Havard de la Montagne

L'Association Elisabeth Havard de la Montagne a été créée en juin 1980 par un groupe d'amis et de musiciens qui souhaitaient perpétuer, grâce à diverses manifestations culturelles, l'action artistique de la claveciniste et organiste Elisabeth Havard de la Montagne, morte des suites d'une longue maladie le 23 janvier précédent. Cette fondation fut notamment annoncée dans Le Monde du 5 août 1980. Regroupant plusieurs centaines d'adhérents, parmi lesquels Marie Fauré-Frémiet (belle-fille de Gabriel Fauré), Jean Paladilhe (fils du Prix de Rome), Marcel Nussy-Saint-Saëns (petit-neveu du compositeur), André de Fonscolombe (cousin d'Antoine de Saint-Exupéry), Nobert Dufourcq, Rolande Falcinelli, Daniel Roth, Paul Ferraris, Pierre Kaelin, le R.P. François Picard..., elle a notamment organisé des concerts, produit des disques et édité la revue Musica et Memoria unique dans son genre car spécialisée dans les aspects méconnus ou oubliés de la musique... En 2003, à la suite du décès de Joachim Havard de la Montagne, compositeur, maître de chapelle et organiste, cette Association est devenue l'Association Elisabeth et Joachim Havard de la Montagne.

Audio lecteur Windows Media Extrait en RealAudio® : Toccata de la 5e symphonie de Ch.-M. Widor,
par Elisabeth Havard de la Montagne, concert d'inauguration
du grand orgue de la Basilique d'Argenteuil, 19 juin 1973.

  • 26 mars 1981, la Madeleine (Paris) : hommage à Marcel Dupré pour le Xème anniversaire de sa mort, Le Chemin de la Croix, Rolande Falcinelli aux grandes orgues
  • 25 juin 1981, Argenteuil : Magnificat de J.S. Bach, Te Deum de Mozart et de Profundis de Glück
  • 27 novembre 1981, la Madeleine (Paris) : Requiem de Fauré, Venite exultemus de M.R. de Lalande et Les Complies de Joachim Havard de la Montagne
  • 7 mars 1982, salon de Mme Lévy, Paris : musique de chambre (Vivaldi, Boccherini, Haydn, Schubert, Saint-Saëns et Godefroid)
  • 28 novembre 1982, Saint-Gratien : Water Music d'Haendel
  • 5 décembre 1982, Argenteuil : flûte et clavecin (Telemann, Couperin, Blavet, Pepusch, Bach, Mozart et Haendel)
  • 13 décembre 1983, la Madeleine (Paris) : Oratorio de Noël op.12, de Saint-Saëns, Gloria RV 589, de Vivaldi
  • 19 février 1984, les Invalides (Paris) : trompes de chasse et orgue (Mouret, Pachelbel, Bach, Corrette, Lully)
  • 26 février 1985 , la Madeleine (Paris) : cantates BWV 150 et 79 de J.S. Bach, Concerto pour orgue et orchestre op. 7 n° 2 et Zadok the Priest de Haendel
  • 20 juin 1985, les Invalides (Paris) : Requiem op. 54 de Saint-Saëns...etc...
  • Retour à la page précédente

     


    Relancer la page d'accueil du site MUSICA ET MEMORIA

    Droits de reproduction et de diffusion réservés
    © MUSICA ET MEMORIA

    tumblr hit counter