Orgues de manufactures françaises à Rome (Italie)


 

 

L'église Saint-Louis-des-Français n'est pas la seule église de Rome à abriter un orgue construit par un facteur français. Voici une présentation de quelques autres instruments français de la Ville éternelle. Nous n'évoquerons pas ici les deux ambitieux projets successivement présentés par Aristide Cavaillé-Coll et Mutin pour la basilique Saint-Pierre et qui ne sont jamais concrétisés.

 

 

Eglise Santa-Maria in Trastevere

Dans cette église se trouve un orgue Mutin-Cavaillé-Coll construit en 1909 dans un buffet de style italien, réplique de celui qui lui fait face. La console est indépendante et les transmissions sont mécaniques.

 

« — De Rome. La basilique Santa Maria du Transtevere était envahie vendredi 11 courant par un public sélect invité à entendre le nouvel orgue de Mutin-Cavaillé-Coll, joué par M. Ch.-M. Widor. Les journaux italiens sont unanimes dans leurs éloges de l'orgue et de l'organiste français, ce qui est d'un bon augure pour les futures grandes orgues de Saint-Pierre. Lundi dernier, Pie X a bien voulu en conférer lui-même avec MM. Widor et Mutin à lui présentés par Don Jansens, secrétaire de la Congrégation des Rites, demandant au facteur de se hâter et à l'organiste de revenir bientôt les faire chanter dans l'immense nef. »

(Le Ménestrel, 20 novembre 1909, p. 374)

 

Composition :

Grand-orgue (56 notes) : Bourdon 16', montre 8', flûte harmonique 8', salicional 8', prestant 4', nazard 2 2/3'.

Récit expressif (56 notes) : Cor de nuit 8', viole de gambe 8', voix céleste 8', flûte octaviante 4', octavin 2', plein-jeu IV rgs, basson-hautbois 8'.

Pédale (30 notes) : Principal basse 16', soubasse 16', basse ouverte 8', bourdon 8', trompette harmonique 8'.

Acc. II/I, tir. I et II,

 

 

Collège pontifical américain (Casa Santa-Maria)

D'après l'inventaire Mutin-Cavaillé-Coll de 1923 (Paris, Sénart), page 30, un orgue d'Aristide Cavaillé-Coll a été construit pour la chapelle de ce collège. Commandé par le père Chatard (devis du 2 septembre 1865), il devait ne compter que huit jeux à l'origine et l'ajout de deux jeux supplémentaires a été décidé en mars 1868. Livré le 12 juillet 1868 pour un coût total de 10 000 francs, il compte donc dix jeux répartis sur deux claviers et pédalier. Il a été harmonisé par Gabriel Reinburg qui écrivait à son sujet depuis Rome à A. Cavaillé-Coll le 15 juillet 1868 : « Tous les Maîtres de Chapelle et chanteurs d’ici ont été ravis de notre oeuvre (l’orgue de la chapelle du Collège Américain de Rome). Ils m’ont dit qu’ils avaient quatre orgues à Saint-Pierre, mais que tous les quatre ne valaient pas la moitié du nôtre. »

 

Coupe du mécanisme des claviers de l'orgue Cavaillé-Coll pour le Collège pontifical américain de Rome, 1868
(Gallica/BNF, musique, RES-VMA-MS-1423, dessin 34) DR.

 

Eglise San Rocco

Un orgue Mutin-Cavaillé-Coll a été construit à partir de 1911 pour cette église.

 

 

Eglise Addolorata

L'église renferme un orgue Mutin-Cavaillé-Coll de 14 jeux sur deux claviers et pédalier, achevé en 1914. L'ensemble de l'instrument est en boîte expressive. En voici la composition :

Grand-orgue (56 notes) : Bourdon 16', principal 8', flûte harmonique 8', prestant 4'.

Récit (56 notes) : Cor de nuit 8', gambe 8', voix céleste 8', flûte 4', nazard 2 2/3', trompette 8', basson-hautbois 8'

Pédale (30 notes) : Soubasse 16', basse 8', bourdon 8'.

 

 

Couvent des Sacramentines

La Manufacture Mutin-Cavaillé-Coll a construit un orgue pour cette congrégation.

 

 

Eglise de la Trinité-des-Monts

C'est la Maison Merklin-Schütze qui a posé un orgue dans cette église en 1864. L'instrument, à traction mécanique, est pourvu de vingt jeux sur deux claviers et pédalier :

Grand-orgue (56 notes) : Bourdon 16', principal 8', bourdon 8', salicional 8', gambe 8', flûte harmonique 4', fourniture III rgs, trompette 8', clarinette 8', clairon 4'.

Récit expressif (56 notes) : Flûte harmonique 8', violoncelle 8', voix céleste 8', flûte d'écho 4', flageolet 2', basson-hautbois 8', voix humaine 8'.

Pédale : Sousbasse 16', octavebasse 8', bombarde 16'.

Acc. II/I, tir. I et II.

 

Olivier Geoffroy

(février 2021)

 

Relancer la page d'accueil du site MUSICA ET MEMORIA

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© MUSICA ET MEMORIA

tumblr hit counter