Catalogue chronologique des œuvres d’Adolphe Piriou
établi par François Pellecer (juin-août 2004)

Article : Adolphe Piriou

   
   
- L’Echelle d’amour, pour chant et piano, poème de Théophile Gautier (1’45), 1902, inédit

- La Rencontre , pour chant et piano, poème d’Auguste Trarieux (2’50), 1902, inédit

- L’Esclave, pour chant et piano, poème de Théophile Gautier (4’20), 1902, inédit

- Tu dormiras, pour chant et piano, poème d’Auguste Brunet (4’40), 1903, inédit
- Chant de la nuit, pour chant et piano, poème d’Auguste Brunet (3’), 1903, inédit

- Heures d’été, pour chant et piano, poème d’Albert Samain Au Jardin de l’Infante (12’30), op.1, 1905-1906, revu en 1947, Société d’Editions musicales :
   1-Apporte les cristaux dorés (2’30), La Sirène musicale
   2- Lune de cuivre, parfums lourds (3’30), Henry Lemoine, 1922
   3-Ton menton posé dans ta main (2’30),
   4-Il pleut des pétales de fleurs (3’30)

- Heures ternes, mélodies pour chant et piano, poème de Maurice Maeterlinck Serres chaudes (3’30), op.2, 1904-1907, revu en 1930 et en 1940, Henry Lemoine

- Souvenirs et musiques champêtres, pour piano et violon (7’), op.3, 1908, inédit

- Sonate en la, pour piano et violon (32’), op.4, 1908, revu en 1931, Salabert, 1932

- Je rêve de vers doux, pour chant et piano, poème d’Albert Samain Au Jardin de l’Infante (4’30), op5, 1909, Henry Lemoine

- Trois contes, pour piano et orchestre réduit (10’), op.6, 1911, Henry Lemoine, 1926 :
   1 - En barque sur une coque de noix
   2 - En contemplant les étoiles (nocturne), Henry Lemoine,1927
   3 - Tendresses maternelles (orchestre)

- Pater Noster, pour mezzo (ou baryton) et orgue avec chœur ad libitum (5’), op.7, 1910-1911, revu en 1947, Salabert

- Le Frais matin, chant et piano, sur des vers de Leconte de Lisle tirés des Poèmes tragiques (3’30) op.8, 1911, revu en 1947, Henry Lemoine

- Intérieur, pour chant et piano, poème de l'auteur (3’), op.9, 1911, revu en 1947, Henry Lemoine, 1927

- Dans l’ombre des légendes, chant et piano, poèmes de François Menez (6’), op.10, 1912, Henry Lemoine 1952 :
   1 - Soir sur la rivière (3’30)
   2 - Matin breton (2’30)

- Au pied d’un vieux calvaire en Basse Bretagne, pour grand orchestre (version originale), op.11, 1912, Henry Lemoine 1926, + version pour piano seul (11’), + transcription pour piano et orchestre réduit par Gaubert et Elgé, op. 11 bis, 1912, Henry Lemoine, 1927

- Cornouailles, grande fresque musicale pour un film breton, pour soli, chœur et orchestre, en 3 parties, op12, 1912-1915 :
- I Au cours de l’Aven :
    1- Pont-Aven (10’), piano, 1912,inédit
    2- La baie du Hénant au crépuscule, chœur à 4 voix de femmes avec piano, (10’), paroles de l'auteur, op.12, 1912, Henry Lemoine
    3- Le petit port de Rosbraz au matin, chœur à 4 voix d’hommes avec piano et ténor solo, (13’), paroles de l'auteur, 1913, inédit
    4- L’Anse de Men-Route et le vieux château de Poulgwen (12’), 1913-1915, inédit
    5- Port-Manech, la mer   !…, 1915, inachevé, inédit
II - Pilleurs d’épaves, 1915, perdu?
III - Devant l’océan en fête, 1915, perdu?

- Pour la fête de grand-mère, chant et piano (1’30), op.13, 1913, Roudanez Philippot, 1920

- Jeux d’enfants petits et grands, pour piano (4’), op14, 1913, Sénart Salabert, 1923

- Sur quelques notes :
I - Petite suite cyclique de 6 pièces pour piano et violon (ou violoncelle), (environ 15’), op.15, 1919, Sénart/Henry Lemoine, 1922 :
   1 - Introduction et bercement
   2 - Dans l’ombre des pins
   3 - Vieille histoire
   4 - Danse bretonne
   5 - Nostalgie
   6 - la Fête au pardon
II - Conte armoricain, ballet-pantomime en 8 pièces, pour orchestre réduit et piano (environ 22’), op.15bis, 1919 :
   1 - Introduction
   2 - Bercement (et adaptation musicale pour le film Les Ombres qui passent d’A. Volkoff)
   3 - Espiègleries
   4 - Dans l’ombre des pins
   5 - Vieilles histoires
   6 - Danse bretonne
   7 - Nostalgie
   8 - La fête au pardon

- La Nativité de la Très Sainte Vierge, oratorio pour chœur mixte et soprano solo avec orchestre à vents (ou avec orgue, transcription de Jean Langlais), paroles extraites des Ménées de l’Eglise grecque, motet, (12’), op.16, 1919, Henry Lemoine 1926

- Petites histoires, 4 pièces pour piano de moyenne difficulté, op.17, 1918-1929, Salabert ,1939 :
   1 - Arlequin et Colombine (1’20)
   2 - Polichinelle (1’50)
   3 - Les petits moulins (2’30)
   4 - Le jardin romantique (inédit)

- Komôr, conte musical symphonique en 3 parties, pour soli, chœur et orchestre, d’après Le Jugement de Komôr de Leconte de Lisle (56’), op.18, 1920, Henry Lemoine 1929 :
   1 - Dans la tempête (22’)
   2 - Rêve de Thiphaine (22’)
   3 - Le jugement de Komôr (12’)

- Au pays de Komôr, suite symphonique en 3 parties, extraite de    Komôr (15’), op.18 bis, 1920, Henry Lemoine :
   1 - Dans la tempête
   2 - Dans les ajoncs dorés
   3 - Devant l’océan en furie, dans l’abîme

- Dans les ajoncs dorés, rondes et chansons de Bretagne pour chœur mixte a cappella, extraites de Komôr; texte français de l’auteur, op. 18 ter, 1920, Henry Lemoine

- A la belle saison, pour piano (12’30), op19, 1910-1932, Henry Lemoine :
   1 - Prélude au printemps
   2 - Fleurs et papillons
   3 - L’été à Marlotte

- Le Rouet d’Armor, opéra-ballet, légende chorégraphique en 2 actes, pour soli, chœur et orchestre, d’après un conte de Michel Geistdoerfer, scénario d’Adolphe Piriou (42’), op.20, 1922-1923, Heugel

- Bonheur d’amour, valse chantée ad lib. pour piano et violon (ou violoncelle), paroles de Lyridor [Adolphe Piriou], (4’), 1923, inédit

- Quatuor à cordes en si mineur, (2 violons, alto violoncelle) (31’), op.21, 1923-1930, Salabert 1934 :
   1 - Prélude et premier épisode (11’)
   2 - Sarabande (6’)
   3 - Scherzo et interlude (6’)
   4 - Postlude (8’)

- Première sarabande, pour orchestre à cordes, soprano et contralto (6’), extrait de l’op.21, op.21 bis, 1924, inédit

- Paraphrase pour orchestre à cordes d’après le Quatuor à cordes en si mineur op.21, op.21 ter, 1924, inédit

- Pour un ballet, 1ère Suite pour orchestre réduit à cordes et piano solo (10’), 1928, Salabert 1931 :
   1 - Pavane pour Mélisande (6’), op.22
   2 - Scherzo-danse (4’), op.23,

- Ave Maria, pour soprano ou ténor, avec orgue ou harmonium (ou chœur à l’unisson) (5’), op.24, 1930, Salabert, inédit

- Pour les enfants, chansons dans le style populaire, pour voix d’enfants et piano, paroles de l’auteur (8’), op.25, 1931 Salabert 1939 :
   1 - Dansons tout en rond
   2 - Le chant des bergers
   3 - Sur un cheval de bois

- Le Marchand de plaisir, chanson dialoguée avec voix aiguës et une voix grave, avec piano ou orchestre, paroles de Mme Marcelle Bordas (1’30), op.26, 1931, revu en 1937, Henry Lemoine 1937

- Pour un ballet, 2ème Suite pour orchestre réduit à cordes et piano solo (10’), op.27, 1929-1937, inédit :
   1 - Le jardin perfide (2’30)
   2 - Les amants victorieux (3’)

- Les Champions, chanson-marche pour une fête sportive, chœur mixte à 4 voix d’hommes, paroles de l’auteur, op.28, 1932, (orchestration pour musique d’harmonie et fanfare par Félicien Forest, sous-chef de la Garde Républicaine, 1941), inédit

- Pas de deux (extrait du Rouet d’Armor op.20), op.20 bis, 1932, inédit

- Voici Noël, chanson dans le style populaire, pouvant être dialoguée, avec ou sans piano (3’)op.29, 1934, Eschig 1935

- Trois chansons populaires, pouvant être dialoguées avec voix aiguës et graves et piano (12’), op.30, 1932, harmonisations, inédit :
   1 - Battons la gerbe
   2 - Les trente voleurs de Vendée
   3 - Les filles de La Rochelle

- Sinfoniale en la mineur (Symphonie n°1), en 4 parties (20’), op.32, 1932-1933, inédit :
   1 - Grave et cantabile (cuivres seuls et timbale) (5’)
   2 - Scherzando (orchestre complet) (2’30)
   3 - Sarabande (bois seuls par deux) (4’)
   4 - Fugue, chorale et variations (orch. Complet) (8’30)

- Deux Pièces tirées de l’opus 32 pour instruments à vent, op.32 bis, 1932-1933, inédit :
   1 - Sarabande (bois seuls par 2) (4’)
   2 - Scherzando (bois par 2, 2 cors, 2 trompettes, un trombone, piano et batterie) (2’30)

- Scherzando tiré de l’opus 32, pour vents (bois et cuivres par 2, un trombone), timbales, piano, batterie, op.32 ter, 1933, inédit

- Images de la jungle, scène descriptive pour orchestre accompagnant une pantomime (4’), 1933, sous le pseudonyme de Lyridor, inédit

- La Femme qui rit, opérette de Paul Basiaux (alias Paul Bacio) et de L. Dubecq, 1929-1933, arrangement par Lyridor, Editions de l’Onde.

- Neiges et flammes, chant et orchestre (ou piano), sur des poèmes de Georges Louis Garnier (12’), op.33, 1933-1934, inédit :
   1 - Le bruit, ce faible bruit
   2 - J’ai tant perdu de mois
   3 - Ce n’est pas ta clameur
   4 - Calme splendide

- Poème funèbre, poème chorégraphique pour orchestre d’harmonie ou orchestre symphonique (8’), op.34, 1935, inédit

- Plic et Ploc, 3 pièces faciles pour violon (à la 1ère position) et piano (4’30) op.35, 1935, Eschig 1935

- Croque mouche, 3 pièces faciles pour violon (à la 1ère et à la 3ème positions) et piano (5’), op.36, 1935, Eschig 1935

- Plein air (A), pour quatuor de saxophones (8’10), op.37, 1935, inédit :
   1 - Réveil (2’30)
   2 - Habanera, La Balançoire (3’)
   3 - En forêt (2’40)

- Plein air (B), pour violon (ou violoncelle) et piano (8’10), op.37 bis, 1935, inédit

- Les Maîtres polyphonistes de la Renaissance française (transcription, instrumentation, adaptation), commande de la R.D.F., 1935, inédit :
   1 - 1ère Fantaisie d’Eustache Du Caurroy, pour 2 flûtes, clarinette et basson (2’), op.38
   2 - Psaume d’après la 9ème Fantaisie d’Eustache Du Caurroy (poème de Clément Marot), chœur mixte, 2 trombones et quintette à cordes (2’), op.39
   3 - 22ème Fantaisie d’Eustache Du Caurroy, pour 2 trompettes et quintette à cordes (2’), op.40
   4 - Hymne monacal d’après la 20ème Fantaisie d’Eustache Du Caurroy, pour chœur d’hommes2 trompettes, 2 trombones et quintette à cordes, paroles d’Adolphe Piriou (2’30), op.41
   5 - 2ème Fantaisie    de Claude Lejeune, pour flûte, hautbois, clarinette, basson, 2 cors, trompette, trombone et quintette à cordes (5’), op.42

- Te Deum (juillet 1790), Domine Salvum Fac de François-Joseph Gossec, pour orchestre d’harmonie et chœur mixte, transcription d’après le manuscrit original du Conservatoire National, commande de la R.D.F., 1935, op.42 bis, inédit

- Al leanez, sur un thème breton, chœur à 3 voix avec piano (ou orgue), texte en breton ou français (3’), op.43, 1936, harmonisation et arrangement, Henry Lemoine 1937

- Marivonik, sur un thème populaire breton, chœur à 3 voix a cappella, texte en breton ou français (3’), op.44, 1937, harmonisation, Henry Lemoine 1937

- Noël marin, dans le style populaire, pour voix de femmes ou d’enfants avec piano (ou orgue), paroles de l’auteur (4’), op.45, 1937, Salabert 1938

- Cantate à la Très Sainte Vierge, pour soli (soprano et ténor), chœur mixte et orgue, paroles Hélène Vence, (10’), op.46, 1937, inédit

- Divertissement, pour quatuor de clarinettes ou de saxophones (13’), op.47, 1938-1939, inédit :
   1 - Entrée
   2 - Menuet
   3 - Pavane et cantabile
   4 - Gigue

- Divertissement, pour orchestre à cordes (13’), op.47 bis, 1938-1939, commande de la R.T.F., Billaudot :
   1 - Entrée
   2 - Menuet
   3 - Pavane et cantabile
   4 - Gigue

- Aria et final, pour trio d’anches (hautbois, clarinette, basson) (5’30), op.48, 1938, inédit

- Chansons marines, pour chant et piano, poème de Mme Claude Dervenn (extrait de Equinoxes), op.49, 1938-1950, inédit :
   1 - Testament (2’30’)
   2 - Brume (3’)
   3 - Vœu (1’30)
   4 - Prestige (2’30)

- La Nuit s’éclaire, pour chœur mixte a cappella, op.50, 1938, sur un poème de Louis Gratias, inédit

- Efflorescences, pour chant et piano, poème de Lily Marschutz (8’), op.51, 1940-1941, inédit :
   1 - Un sanglot dans la nuit (2’)
   2 - Atavisme (4’30)
   3 - Cri de guerre (1’30)

- Confiance, hymne-marche pour chœur à l’unisson et piano (ou chœur à l’unisson et musique d’harmonie)(3’), op.51 bis, 1940, (orchestré en 1941 par Félicien Forest, sous-chef de la Garde Républicaine), inédit

- La Romance de Murielle, pour chant et piano, poème d’André Berry tiré de Chantefable de Murielle et d’Alain (3’30), op.52, 1941, inédit

- Courts circuits Lumière !   , comédie lyrique en 3 actes et 4 tableaux, livret et scénario d’Alfred Henry (2h45’), op.53, 1936-1947, inédit

- Les présents des tropiques, chœur à 4 voix de femmes et ténor avec piano ou orchestre (acte III) (4’), op.53, 1936, inédit

- Ouverture pour une comédie lyrique (ouverture de acte I, op.53), pour orchestre (5’), op.53 bis, 1939, inédit

- Prélude sentimental, pour orchestre (ou piano) avec violoncelle solo (op.53, acte II, n°10) (4’), op.53 ter, 1939, inédit

- Pavane pour Mélisande, pour piano solo et orchestre à cordes (6’), op.22 bis, 1940-1941, en partie inédit (partie de piano éditée chez Salabert)

- Scherzo-danse, piano solo et orch. à cordes (4’), op.23 bis, 1940-1941, en partie inédit (partie de piano éditée chez Salabert)

- Les Vierges sages et les Vierges folles, mystère du XIIème siècle recueilli à l’Abbaye St-Martial à Limoges, musique de scène pour chœur de femmes et baryton solo, avec orchestre à vents et batterie (25’), op.54, 1941, inédit

- La Charlèzenn, légende lyrique en 3 actes et 4 tableaux, d’après Anatole Le Braz (livret et musique d’Adolphe Piriou) (2h45’), op.55, 1929-1942, orchestration achevée en 1947, inédit.

- La Berceuse de la Charlèzenn, pour chant et piano, paroles de l’auteur (3’30), op.55 bis, 1940 inédit

- Par les landes fleuries, Symphonie celtique n° 2 en 3 parties, sur des thèmes bretons (25’), op.56, 1944-1946, commande de l’Etat, inédit :
   1 - Introduction et 1er mouvement
   2 - Gwerze (chant de légende)
   3 - Sône (scherzando final)

- Petite suite pour piano, facile, (3’40), op.13 bis, 1946, inédit :
Ronde paysanne, Valse, Marche en rondo

- Au royaume des feignants, fantaisie radiophonique inspirée à Pierre Jarry par le livre de Pierre Véry (23’), op.57, 1947, inédit

- Aprilée, valse chantée avec chœur ad libitum, avec piano ou orchestre, paroles d’Alfred Henry (2’30), op.57 bis, 1947, inédit

- Barcarolle n°1, en sol majeur, pour classes de violoncelle du 1er degré, morceau de concours du CNSMP (2’), op.58, 1947, inédit

- Barcarolle n°2, en ut mineur, (Sur le lac), pour classes de violoncelle du 1er degré, morceau de concours du CNSMP (2’30), op.59, 1947, inédit

- Océania, ballet exotique en 10 numéros, livret d’Alfred Henry L’Hyménée du Roi Sambou (24’), op.53 ter, 1948-1951, inédit

- D’un Jeudi Saint, pour chant et piano, poème d’Yves Rieux [gendre d’Adolphe Piriou] (2’35), op.60, 1948, inédit

- La Berceuse du Rouet d’Armor, sur un thème populaire breton, chœur à 4 voix a cappella (ou avec piano), texte français et breton de l’auteur, op.61,1948, inédit

- Salve Regina pour solo, chœur mixte et orgue, op.62, 1948, inédit

- Suite pour trio à cordes (violon, alto, violoncelle), transcription d’après 3 Pièces pour violon et alto d’Auguste Serieyx (11’), 1949, inédit :
   1 - Prélude
   2 - Fugue
   3 - Rondeau

- La Roulotte inconnue, chanson, paroles de Georges Arqué, musique d’Edwige Arqué, arrangée par Lyridor [pseudonyme d’Ad. Piriou] (3’30), 1949, inédit

- Les Esprits de Garonne, poème chorégraphique en 2 tableaux, pour récitant, soli, chœur et orchestre, d’après la Geste d’André Berry (60’), op.63, 1951-1954, commande du Ministère des Affaires culturelles (décembre1949), inédit

- Dionysos et la mer, symphonie lyrique et chorégraphique en 4 parties, pour récitant, soli, chœur et orchestre, d’après un poème en espagnol de Antonio Morales Nadler   ; adaptation française de Adolphe Piriou d’après la traduction de Jean et André Camp, op.64, 1952, Prix Jacques Durand, de l’Institut (Académie des Beaux-Arts) 1952, inédit

- Symphonie n°3 en mi mineur, pour orchestre, op.65, 1943-1950, inachevée, inédit :
   1 - Prélude, avec soli et chœur mixte (6’30)
   2 - Scherzo (5’)
   3 - Andante expressive (manquant)
   4 - Final (manquant)

- La Perle, pour chant et piano, sur un poème de Jean de Lassus (3’30), op.66, 1953, inédit

- Sur quelques notes, C- suite pour orchestre à cordes et piano (14’), op.15 ter, 1953, commande de la R.T.F., Henry Lemoine :
   1 - Bercement
   2 - Danse bretonne
   3 - Dans l’ombre des pins
   4 - La fête au pardon

- La Complainte du colporteur, pour chant et piano, sur un poème de Jean de Lassus (2’15), op.67, 1955, inédit

- La Danse, pour chant et piano (ou orchestre), sur des poèmes de Jean de Lassus (12’), op.68, 1955-1956, inédit :
   1 - Stèle
   2 - La danseuse
   3 - Guitare
   4 - Vision
   5 - Bacchante

- Triptyque breton, pour orchestre (26’) extraits de   : Au pied d’un vieux calvaire (op.11), Dans la tempête (op.18), Dans les ajoncs dorés (op.18), 1956, Henry Lemoine

- Chanson des répits trop courts, poème de Jean Paul Hippeau Le Chant des rameurs grecs, Concours 1914 de violon, 1ère et 2ème divisions, extrait d’une étude d’Adolphe Piriou, inédit
   

¤¤¤

Notes   :

- La Bibliothèque de Documentation Musicale de Radio France, ainsi que le Conservatoire National de Région de Toulouse conservent quelques partitions d’éditeurs (ou copies manuscrites) d’œuvres d’Adolphe Piriou.

- La Bibliothèque-Musée de l’Opéra Garnier (Paris 9ème) conserve les manuscrits autographes (partitions d’orchestre et matériels) des œuvres lyriques et chorégraphiques suivantes d’Adolphe Piriou (ainsi que divers documents s’y rapportant)   :
- Komôr op.18
- Le Rouet d’Armor op.20
- Courts circuits…Lumière   ! op.53
- La Charlèzenn op.55
- Dionysos et la Mer op.64

- "   Musiques et danses en Bretagne   " (1, rue du Prieuré, B.P. 55, 35410 Châteaugiron) conserve dans sa médiathèque quelques partitions d’éditeurs (et copies de manuscrits) d’œuvres d’AdolphePiriou.

- Le département musique de la B.N.F. (2, rue de Louvois Paris 2ème) conserve les partitions éditées des œuvres d’Adolphe Piriou.

   


Relancer la page d'accueil du site MUSICA ET MEMORIA

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© MUSICA ET MEMORIA

tumblr hit counter