Père VINCENT-MARIE

Abbaye Notre-Dame d'Ourscamp (Oise), les claviers de l'orgue Roethinger 1947
Abbaye Notre-Dame d'Ourscamp (Oise), les claviers de l'orgue Roethinger 1947
( coll. Père Vincent-Marie ) DR.

Père Vincent-Marie est né en avril 1958 à Epernay (Marne), au cœur du vignoble champenois. Dès l'âge de quatre ans, il montre beaucoup d'intérêt pour la musique. Il se passionne pour le piano qu'il apprend d'abord en autodidacte, avant de recevoir des cours et une formation de solfège.

A seize ans, il découvre l'orgue à tuyaux. Saisi par la beauté de cet instrument prodigieux, aux sonorités multiples, il prend ses premières leçons avec Jean Collard, titulaire des orgues de Notre-Dame d'Epernay, auprès duquel il découvre la technique de l'orgue, l'improvisation et l'art d'unir la musique à la prière.

En 1975, il entre au Conservatoire National de Région de Reims où il accède à une formation musicale complète. Reçu à la classe d'orgue et grâce à la pédagogie de son nouveau maître Arsène Muzerelle, il obtient favorablement les différents concours dont une licence et un prix d'orgue en 1980. Puis il enseigne la musique et offre durant quelques années ses services d'organiste tant à Reims qu'aux orgues Cavaillé-Coll de sa ville natale.

En 1982, il entre dans la famille religieuse des Serviteurs de Jésus et de Marie, fondée en 1930 par le Père Jean-Edouard Lamy et reconnue de droit diocésain en 1948. Celle-ci a pour mission principale l'évangélisation des jeunes, qu'elle accomplit à travers la prière communautaire et personnelle, l'accueil et les retraites prêchées en divers lieux. Elle comprend aujourd'hui une cinquantaine de religieux. La Congrégation est installée depuis 1941 dans l'ancienne abbaye cistercienne d'Ourscamp, datant du XIe siècle, située dans l'Oise entre Noyon et Compiègne, dans le diocèse de Beauvais. En septembre 1991, elle fonde un nouveau prieuré en Alsace, à Ottmarsheim, près de Mulhouse (Haut-Rhin), puis en 1993, en Argentine dans le diocèse de Parana. Enfin, l'année 1999 voit naître la branche Féminine.

Titulaire des orgues de l'Abbaye d'Ourscamp de 1985 à 2014, ordonné prêtre en 1991, Père Vincent-Marie a pu exercer là son ministère sacerdotal au service de sa communauté religieuse où il pouvait encore entretenir ses dons musicaux pour une mission de louange et d'évangélisation, se produisant publiquement en diverses occasions en France et à l'étranger.

C'est en 1989, avec quelques amis, qu'il constituait une Association pour la sauvegarde des orgues de l'abbaye sur lesquelles il a enregistré huit Compact-discs dans un répertoire allant du XVIIe au XXe siècles, dont un consacré à BACH, au profit de la restauration et de l'entretien de cet instrument.

Ensemble Aqua Viva
“Ensemble AquaViva”, de gauche à droite : Eric Sanarens (percussionniste), Bernard Masson (baryton), Père Vincent-Marie (organiste et coordinateur de cette formation),
Odile Samoël (comédienne-récitante) et Michael Lonsdale
( coll. Père Vincent-Marie ) DR

En 2014, Père Vincent-Marie a quitté Ourscamp pour exercer son ministère dans son diocèse d'origine de Châlons-en-Champagne (Paroisse Saint-Rémi d'Epernay) ainsi qu'auprès d'artistes chrétiens (Ensemble AquaViva), parmi lesquels le comédien Michael Lonsdale, avec lesquels il donne chaque année une série de « concerts-lectures » dans un cadre d'évangélisation en lien avec des diocèses et paroisses de France et d'autres pays francophones comme la Suisse et la Belgique. Il assure également une présence régulière auprès de la "Diaconie de la Beauté" en région parisienne, mouvement créé en 2012 par le chanteur Daniel Facérias, « le troubadour de Dieu », destiné à renforcer les liens entre les artistes chrétiens.Le blog du Père Vincent-Marie, abondamment illustré par de nombreux reportages photographiques, permet d'en savoir davantage sur ses activités de concertiste.

S'il n'est plus titulaire d'une tribune depuis 2014, Père Vincent-Marie a néanmoins l'occasion de toucher occasionnellement le Cavaillé-Coll de l'église Notre-Dame d'Epernay qu'il a beaucoup joué dans sa jeunesse. Il a aussi fréquemment l'occasion de jouer le bel orgue Aubertin (1996) de l'église Saint-Martin de Vertus (Marne).

Père Vincent-Marie à l’orgue de la basilique de Charleroi, mai 2014
à l’orgue de la basilique de Charleroi, mai 2014
( coll. Père Vincent-Marie ) DR


Père Vincent-Marie à l’orgue de la cathédrale de Monaco, mars 2013
Père Vincent-Marie à l’orgue de la cathédrale de Tulle, avril 2014
à l’orgue de la cathédrale de Monaco, mars 2013
( coll. Père Vincent-Marie ) DR.
à l’orgue de la cathédrale de Tulle, avril 2014
( coll. Père Vincent-Marie ) DR.


PROCHAINS CONCERTS





Quelques affiches de concerts passés

Blog du Père Vincent-Marie

 


Relancer la page d'accueil du site MUSICA ET MEMORIA

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© MUSICA ET MEMORIA

tumblr hit counter