AUGUSTE PANSERON (1795-1859)

Auguste Panseron
Portrait d'Auguste Panseron par C. Bazin, vers 1850
( Paris, Imprimerie Lemercier )

Charles VI, romance d'Auguste Panseron
Charles VII, romance d'Auguste Panseron, dédiée à son ami Dabadie, de l'Académie royale de musique, paroles de M. Ulrich Guttinger. Lithographie de Piaget et Lailavoix, passage des Panoramas à Paris. Schonenberger, éditeur de musique, boulevard Poissonnière à Paris, 1830
( Coll. D.H.M. )

La Vivandière dans l'embarras, Auguste Panseron
La Vivandière dans l'embarras, chansonnette militaire d'Auguste Panseron, dédiée à son ami Charles Plantade, paroles de B. de P. Schonenberger, éditeur de musique, boulevard Poissonnière à Paris, 1830
( Coll. D.H.M. )

Qu'ils sont plaisants de me faire la cour, Auguste Panseron
Qu'ils sont plaisants de me faire la cour!, chansonnette d'Auguste Panseron, dédiée à Mme Malibran, paroles d'Ambroise Bétourné. Lithographie Piaget et Lailavoix, passage des Panoramas à Paris. Schonenberger, éditeur de musique, boulevard Poissonnière à Paris, 1830
( Coll. D.H.M. )

Le Vieux drapeau, chant national d'Auguste Panseron
Le Vieux drapeau, chant national d'Auguste Panseron, paroles de Béranger. Lithographie Piaget et Lailavoix, passage des Panoramas à Paris. Schonenberger, éditeur de musique, boulevard Poissonière à Paris, 1830
( Coll. D.H.M. )

ABC musical, Auguste Panseron
A B C musical, dédié aux Mères de Famille, ou solfège avec accompagnement de Piano, composé expressément pour sa petite fille, par A. Panseron, professeur de Chant au Conservatoire. Paris, 4ème édition, vers 1850
( coll. B.H.M. )

ABC musical ou solfège, A. Panseron, édition revue par L. de Rillé.
A B C musical ou solfège par A. Panseron. Nouvelle édition revue et augmentée par Laurent de Rillé. Paris, chez E. Gallet, rue Vivienne, 1905
( coll. B.H.M. )

Article sur Auguste Panseron

 


Relancer la page d'accueil du site MUSICA ET MEMORIA

Droits de reproduction et de diffusion réservés
© MUSICA ET MEMORIA

tumblr hit counter